.comment-link {margin-left:.6em;}

7.16.2004

 

L'"outreach" pour la campagne

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à la présidence de l'UMP fera campagne contre la constitution de l'eurocorporatisme. Dans sa lettre de liaison des nouveaux gaullistes de la majorité, M. Dupont-Aignan s'explique:
En décidant de consulter les Français par référendum sur la Constitution européenne, le Président de la République a répondu à notre souhait, soutenu par les milliers de signataires de notre pétition nationale. Nous avons donc eu raison de nous mobiliser.
Ce référendum, qui aura lieu en 2005, marquera, quelle qu’en soit l’issue, l’histoire de notre pays : soit les Français, cédant à la pensée unique, se résigneront à faire une croix définitive sur leur indépendance et donc sur leur liberté, soit comme nous l’espérons, ils reprendront en main leur destin et feront le pari de bâtir une autre Europe, compatible celle-là avec la République, ses valeurs et son projet de société.
 
Soyons clair. Combat ne prend pas position pour aucun courant, tendance ou parti politique. Nous opposons simplement la formation d'un Léviathan à l'echelle européenne. Quels que soient les différends qui peuvent nous séparer sur bien d'autres sujets, tout opposant du gigantisme d'état sera le bienvenu dans cette campagne.
 
Ainsi, que M Dupont-Aignan soit élu ou pas président de l'UMP pour remplacer le repris de justice Juppé, nous souhaitons que le vainqueur prenne conscience de l'atteinte à la liberté que représente le projet de constitution.


Comments:
l'Europe se fera sans la France (pardon je voulais dire sans la france)
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?